Concerts

 
Photo de l'auteur

© Joe Hell

Titre :

Auteur :

Compositeur :

Copyright :

Éditeur :

Album :

Label :

Christine LidonAuteur

Biographie

Premier single auto produit au sein du groupe rock niçois Les Bandits, au début des années 80, en tant qu'auteur compositeur, chanteuse et bassiste avec T.Niro à la batterie JM. Mannucci et B.Segard aux guitares. 2 ans plus tard, changement de formation qui devient "power trio" avec P.Giordano à la guitare et toujours T.Niro a la batterie. Ils quittent Nice pour Paris en signant sur le label indépendant "Reflexes". Sortie immédiate du single « Barbe bleue » . Plus d?une centaine de concerts en très remarqués.


Après avoir dissous Les Bandits elle débute une carrière solo en produisant son premier single "Au fond des routes" chez Phonogram en 1987. Suivi d'un premier album "Avalanches" sorti en 1989 enregistré à New York et produit par Richard Gottehrer (Joan Armatrading, les Gogo's, Blondie, Télévision) qui lui fait entamer une tournée avec Gordon Russel, ex Doctor Feelgood à la guitare, Paul Wallfish clavier de Kid Congo et Dorian à la batterie (maintenant dans Shin). Elle chante et joue sur scène ou sur disque avec différents artistes comme les Valentins, Jérôme Pijon, Marc Minelli, Les Cousteaux (Jad Wio) et Alex Bauer qui lui demande un texte « Le voyageur » qu'elle chantera avec lui sur son album « Sentinnelles ». En 1993 Elle ecrit la majeur partie des textes du groupe "Native" dont le pétillant "Si la vie demande ça". L'année d'après, sortie de son deuxième album solo "FEU" sur le label Chrysalis/EMI suivi d?une flambloyante tournée avec un nouveau groupe. Elle jongle avec la basse , la guitare ainsi que les claviers. l?album FEU n?obtenant pas le succès espéré Christine décide de quitter la France pour un tour du monde, du Mexique au Japon. Elle se retrouve ainsi, au fil de ses rencontres, à chanter dans différents clubs et théâtres de Polynésie, Tokyo, Saïgon (avec Laurent Sainclair ex taxi girl).


A Tokyo elle enregistre 2 chansons de Noël pour Sony et fait des ch?urs sur l?album de Pilar stupa (rock indé japonais), à Sydney une démo en duo avec la chanteuse australienne Renée Geyer. De retour à Paris en 1996, elle élabore le projet « Fais de beaux rêves ! », un récit de son voyage avec un support CD rom comprenant des chansons ainsi que les Illustrations d?Eléonore Navarro, artiste niçoise rencontrée au Mexique. En manque de scène, elle donne une série de concerts seule au piano ? Pour s?en tenir à l?essentiel ?!, au "Petit journal", au ?Sentier des halles" ou « au café ailleurs ». Patrick Giordano son ancien acolyte des bandits interviendra sur quelques morceaux ainsi que Corine Marieneau ( Telephone) et Albin de la Simone ( J.L Aubert). En parrallèle elle continue de collaborer avec différents artistes en tant qu?auteur et compositeur : Les infidèles, anciens compagnons d?écurie « Reflexes », lui demandent des textes pour leur album qui sort en 1997. Collaboration sur les albums et singles de : - Calogero (le secret, Un monde en équilibre) - Roch Voisine (le single « Comme un homme ») - Jane Fostin (le single « Septime ciel ») - David Hallyday (dont les singles « pour toi » et « le manque à donner ») - Morigane (« je n?etais plus seule ») - Judith Berard (« sans toi ») Entre Londres et Montréal elle rencontre Daniel Lavoie avec qui elle va écrire de nombreuses chansons. Notamment pour Lara Fabian qui craque en entendant « Je suis mon coeur ».


Elle ecrit pour d?autres artistes québequois dont Martine St Clair et Mario Peluso. Cette année, elle a collaboré à l?écriture de chansons pour Philippe Jacquot (Polydor) et Jessica de star academy (Island). Elle est également présente sur : - "Un monde à l'envers" de Bruno Pelletier (East West) avec le titre "Madeleine" (Christine Lidon/Daniel Lavoie) - "De tes mains" de Mireille Mathieu (EMI) avec le titre "Pense à moi" (Christine Lidon/Daniel Lavoie) - le 1er album de Nolwenn (Mercury) avec "Une femme cachée" (Christine Lidon/Daniel Lavoie). Elle prépare actuellement un album solo en collaboration avec Frank Darcel.